Flèche identité CVO-EUROPE

Nitrosamines et Industries de la santé

Innovation & Performance au service des Sciences de la Vie

Avez-vous besoin d’aide pour évaluer vos risques de contamination par les nitrosamines ?

 

Notre expertise des contraintes réglementaires auxquelles font face les sociétés des Sciences de la Vie nous permet de mieux comprendre les nouvelles problématiques auxquelles sont confrontés les industriels de ce secteur.

 

Contexte

 

Il existe un risque de contamination par les nitrosamines des médicaments, y compris les médicaments en vente libre et les génériques

  • Elle concerne les API synthétisées chimiquement,
  • Mais aussi toutes les matières premières, excipients, colorants, réactifs, solvants et catalyseurs utilisés dans le processus de fabrication…

Des rappels de lots ont déjà eu lieu en France, aux USA, en Suisse etc…

Les autorités sanitaires de différents pays exigent que tous les titulaires d’autorisations de mise sur le marché (AMM) examinent leurs médicaments sur la présence éventuelle de nitrosamines.

 

L’EMA l’a demandé le 26 septembre 2019 avec un champ d’application aux Principes actifs Pharmaceutiques, avec une date limite avant le 26 mars 2020.

SwissMedic l’a demandé le 15 novembre 2019, avec un champ d’application aux Principes actifs Pharmaceutiques synthétisés chimiquement, avec une date limite avant le 15 mai 2020.

 

Plan de remédiation des Nitrosamines – Notre offre Nitrosamines

 

CVO-EUROPE peut fournir de l’assistance, une expertise et des ressources pour les activités suivantes (liste non limitative):

 

Etape 1a – Préparation de l’évaluation des risques

+ Définir la méthode de priorisation des produits en utilisant ICHQ9 (Quality Risk Management), ICH M7 et Risk-Mapp Master Matrix ISPE

+ Appliquer des méthodes de priorisation des produits afin de définir la séquence à évaluer

    • À considérer : dose quotidienne maximale, durée du traitement, voie d’administration, posologie et groupes spéciaux de patients tels que les femmes enceintes et les enfants

+ Définir un questionnaire pour l’évaluation des risques, définir un modèle pour soutenir l’analyse et l’atténuation des risques

 

Étape 1b – Exécution de l’évaluation des risques

+ Assurer l’évaluation des risques internes, préparation, exécution, rapport, par exemple AMDE, AMDEC… selon l’ordre de priorisation des produits

+ Distribuer le formulaire de questionnaire aux fabricants externes avec l’ordre de priorisation, suivre l’exécution du formulaire de questionnaire, collecter les données du questionnaire

+ Revoir les données d’évaluation des risques (questionnaire, analyse des risques), analyse des données, gérer les questions / réponses, proposer un plan d’action, prendre la décision,

+ Communiquer la décision aux clients, aux autorités sanitaires, archiver les données

 

Etape 2 – Test de confirmation

+ Exiger les tests de confirmation au fabricant, avec l’ordre de priorisation

+ Définir la taille de l’échantillon : nombre de lots à échantillonner pour les tests de confirmation ; définir les limites de spécification

+ Assurer le test des échantillons de nitrosamines : à exécuter en utilisant des méthodes analytiques correctement validées avec une sensibilité suffisante (LoD),

+ Si nécessaire, transférez les échantillons dans un laboratoire QC approprié, ou transférez les méthodes analytiques au laboratoire du fabricant et validez-les

+ Recueillir les données, examiner les données, analyser les données, proposer un plan d’action, prendre la décision, communiquer la décision aux clients et aux autorités sanitaires (y compris le rappel des lots le cas échéant)

 

Etape 3 – Modification de l’autorisation de mise sur le marché

+ Modifier les spécifications du produit à considérer pour la libération des lots

+ Transférer les méthodes analytiques, valider les méthodes analytiques

+ Modifier le processus de fabrication pour minimiser la formation de nitrosamine ou la contamination ou la contamination croisée ; les principes décrits dans la directive ICH M7 en matière d’évaluation toxicologique, de stratégie de contrôle et de modification des processus de fabrication des substances actives doivent être appliqués.

+ Valider le processus modifié

+ Modifier les contrats des fabricants

+ Modifier l’autorisation de mise en marché et soumettre la variation aux clients et aux autorités sanitaires

En savoir plus sur l’offre Nitrosamines de CVO-EUROPE

Pour contacter les équipes commerciales de CVO-EUROPE et nos experts sur notre offre Nitrosamines : 

 

 

Top