GAMP 5 : utilisation pragmatique dans la mise en conformité réglementaire

Bien qu’il ne soit pas un texte réglementaire, le GAMP 5 doit être pris en compte non seulement pour la validation mais aussi pour la conception et le développement des systèmes informatisés et automatisés.
La version 5 du GAMP a apporté un regard nouveau sur les relations utilisateurs / fournisseurs et sur les qualifications. Les notions d’analyses de risques et surtout de gestion des risques sont encore plus présentes. Renforçant sa présence en tant que référence dans de nombreux textes et guides réglementaires du domaine de la santé tant en Europe qu’aux USA, le GAMP 5 doit être pris en compte dans les stratégies de validation et de qualification des systèmes qu’ils soient informatisés ou automatisés. Le guide PIC/S PI 011-3, l’ICH Q9, la nouvelle version de l’annexe 11 des BPF et l’ASTM E2500 sont aussi à prendre en compte car ils sont en grande partie à l’origine des nouvelles exigences du GAMP 5.

Objectifs

  • Comprendre le GAMP, ses objectifs et son statut de reconnaissance par les instances réglementaires.
  • Connaître et comprendre les relations entre le GAMP 5 et les autres guides et/ou textes réglementaires.
  • Connaître les différences entre GAMP 4 et GAMP 5 et leurs implications sur les validations.
  • Savoir utiliser le GAMP 5, son organisation technique, son contenu.
  • Comprendre les différences et les points communs avec un schéma de validation traditionnel « Cycle en V ».
  • Savoir utiliser les recommandations du GAMP 5 de façon pragmatique.
  • Savoir s’appuyer sur les recommandations du GAMP 5 pour se mettre en conformité réglementaire.
  • Savoir intégrer les tests fournisseur dans la validation (Validation Intégrée).

 

Programme

1. Qu’est-ce que le GAMP ?
Objectifs du module : savoir ce qu’est le GAMP et ce qu’il n’est pas. Comprendre la reconnaissance du GAMP.
Pourquoi le GAMP a-t-il été écrit et par qui ?
Quels sont ses objectifs ?
Comment est-il reconnu aujourd’hui dans le monde de la santé, par les industriels, les SSII et par les autorités réglementaires ?
Quel est son périmètre d’application ?
Comment est-il structuré ?

 

2. Les principes fondateurs du GAMP
Objectifs du module : connaître l’origine du cycle en V et son utilité.
Jeu
Comprendre pourquoi et comment le GAMP s’inscrit tout au long de la vie d’un projet.
Le principe fondateur du « Cycle en V ».

 

3. Les principales différences entre la version 4 et la version 5
Objectifs du module : connaître les différences entre le GAMP 4 et le GAMP 5.
GAMP 4 = 5 catégories ; GAMP 5 = 4 catégories.
L’importance des tests concepteurs et fournisseurs.
La différenciation entre Qualifi cation et Validation.

 

4. Les principales recommandations du GAMP 5
Objectifs du module : connaître les principales recommandations et évolutions du GAMP 5.
Les 5 concepts clés du GAMP 5.
Les nouveaux termes introduits par le GAMP 5.
Jeu
Les approches typiques recommandées par catégorie.
Les phases du cycle de vie.
La gestion des risques qualité.

 

5. Le rôle des utilisateurs tel que défini dans le GAMP 5
Objectifs du module : comprendre le rôle des utilisateurs.
Connaître les exigences qui sont de la responsabilité des utilisateurs.
Jeu
Définition des rôles et responsabilités des utilisateurs des systèmes automatisés et informatisés, impliqués dans une démarche de validation GAMP.
Comment commencer une approche de validation à l’échelle d’un site, d’une division, d’un groupe… ?
Comment décliner l’approche globale, sur les différents systèmes concernés ?
Comment adapter sa stratégie de validation au contexte système, projet, et opérationnel.
Quels sont les outils pour une maintenance opérationnelle efficace (SLA, DRP, Change control, Gestion de confi guration, validations périodiques…).
Les interactions des utilisateurs avec les fournisseurs.

 

6. Le rôle des fournisseurs tel que défini dans le GAMP 5
Objectifs du module : comprendre le rôle des fournisseurs.
Connaître les exigences qui sont de la responsabilité des fournisseurs.
Jeu
Définition des rôles et responsabilités des fournisseurs de systèmes automatisés et informatisés, impliqués dans une démarche de validation GAMP.
Comment rationnaliser la documentation et l’effort de documentation ?
Le rôle de la gestion de projet. Qui rédige le plan qualité ?
Les interactions des fournisseurs avec les utilisateurs.

 

Jeu : Révision des points importants.

Références

PI620

Catégorie

Projets / Ingénierie

Domaines concernés

Cosmétiques
Médicaments
Dispositifs médicaux

Inter

2 jours / 1290€ HT
Pauses et déjeuners inclus

Lyon

Du 07 au 08 décembre 2017 inclus

Intra

Disponible en intra-entreprise en français

Public

  • Responsable qualité
  • Responsable validation /qualification
  • Equipes d’ingénierie
  • Equipes de maintenance/ métrologie
  • Equipes de qualification
  • Fournisseurs des industries de la santé

Périmètre

La définition des systèmes informatisés et automatisés : URS – SBU

La conception et le développement des systèmes informatisés et automatisés

La qualification et la validation des systèmes informatisés et automatisés.

Infos complémentaires

Des modèles de documents (URS-SBU…) et des exemples de questionnaires, plans de tests sont fournis aux participants à la formation.

Top